Ai-je besoin de À cours d'hébreu si je suis déjà un Oulpan ?

  • Actualités
  • 25 Mars 2020
  • Aucun commentaire

À priori cela pourrait paraître superflu. On entend souvent : un oulpan en ligne ne sert à rien si on a déjà un oulpan en présentiel. Cette assertion est fausse et ce, pour 3 raisons.

Tout d’abord concernant les oulpanim en France, il n’est question que de 2h par semaine. On sait, ô combien, l’apprentissage d’une langue est un long cheminement et demande un certain suivi. C’est là évidemment que l’utilisation de À Cours d’hébreu devient pertinente.

En ce qui concerne les oulpanim en Israël, c’est une autre problématique. Le programme étant assez dense, l’allure des cours peut se révéler « vite » trop abrupte. On sait que la méthode hébreu en hébreu marche bien mais rencontre néanmoins quelques écueils . En effet, nombre de notions ne sont pas comprises et demandent à l’apprenant de les mettre de côté créant progressivement de la frustration ou des lacunes sévères. À Cours d’hébreu avec ses explications spécialement adaptées aux francophones, vient rééquilibrer cet apprentissage et colmater toutes les brèches. Par conséquent, À cours d’hébreu est extrêmement complémentaire d’un oulpan en Israël. Enfin on sait tous que les étudiants n’ont pas le temps, pendant les cours, de prendre des notes de qualité et se retrouvent souvent avec des mots, des phrases ou des expressions qu’ils ne savent pas forcément relire du fait d’une mauvaise vocalisation par exemple. À cours d’hébreu reprend de manière méthodique toutes les règles de grammaire, de syntaxe ou le vocabulaire enseignés à l’oulpan et permet à l’apprenant de rencontrer à nouveau les notions apprises en cours et de les imprimer définitivement dans sa mémoire.

Alors élèves d’oulpan, vous commencez quand À cours d’hébreu ?