Cours d’hébreu biblique avec la formation bible académie !

  • Actualités
  • 18 Juin 2021
  • Aucun commentaire

Qu’est-ce que l’hébreu biblique ?

L’hébreu à cette particularité historique: c’est une langue qui a été ressuscitée. Réputée langue savante puis langue morte elle a toujours été associée à la Bible.

 

Brève histoire des origines de l’hébreu...

L’hébreu (ִע ְב ִרית or עברית, ‘Ivrit) appartient au groupe des langues cananéennes. Les langues cananéennes sont une branche de la famille des langues sémitiques du Nord-ouest.
Selon Avraham Ben-Yosef, l'hébreu, s'est épanoui comme langue parlée dans les royaumes d'Israël et de Juda entre 1200 et 586 avant notre ère. Les érudits débattent de la mesure dans laquelle l'hébreu était une langue parlée dans l'Antiquité après l'exil babylonien, lorsque la langue internationale dominante dans cette région était l'ancien Araméen.
Aux Xe et VIIe siècles, l'hébreu était une langue très parlée dans les royaumes d'Israël et de Juda. Il est intéressant de noter que la langue hébraïque elle-même s'est éteinte au IVe siècle en tant que langue parlée. Cependant, en raison de son importance dans le judaïsme, la langue était encore utilisée dans de nombreuses cérémonies religieuses et était aussi utilisée dans la littérature. La langue juive a été rétablie comme langue parlée dans les années 1880 en faveur de la religion judéo- juive.
L'hébreu est désigné par les Juifs comme la Langue Sainte, ou Leshon HaKodesh, et est aussi appelé la Langue de Canaan dans la Bible.Toutefois, l'hébreu a disparu comme langue familière dans l'Antiquité récente, mais il a continué à être utilisé comme langue littéraire et comme langue liturgique du judaïsme, développant divers dialectes de l'hébreu littéraire médiéval, jusqu'à sa renaissance comme langue parlée à la fin du 19ème siècle.
Culturellement et historiquement, l'hébreu est identifié comme étant la langue du peuple juif. Aujourd’hui, elle est considérée comme un moyen par lequel le peuple juif de la diaspora entretient des liens étroits les uns avec les autres et maintient un fort sentiment d’identité.

 

L’émergence du mot « hébreu »

Dans la Bible, notamment dans le premier livre, la Genèse (ְבּ ֵרא ִשׁית / Berešit), au chapitre 14, verset 13, on trouve אברם העברי / Abram haaravi il s’agit « d’Abram l’Hébreu » avant qu’il ne devienne Abraham (אַ ְב ָר ָהם / Abraham). Il est généralement admis que le terme « hébreu » viendrait de l’expression biblique « מעבר לנהר / me-’eber la-nahar » (de l’autre côté du fleuve), qui désigne l’origine d’Abraham.

 

Qu’entend t-on par Bible?

La Torah (sous son nom grec Pentateuque) comprend les cinq livres attribués à Moïse ; la section des Prophètes inclut dans le canon hébraïque des livres historiques (Josué, Juges, Samuel, Rois) ainsi que des prophètes proprement dits qui vont du VIIIème siècle (Amos, Osée), au Vème siècle, après le retour de l’exil de Babylone (Aggée, Zacharie, Malachie), en passant par les trois “grands prophètes” Isaïe, Jérémie, Ezéchiel ; les Ecrits ou Hagiographes rassemblent une littérature très variée : poétique (Psaumes, Cantique des Cantiques, Lamentations de Jérémie), sapientielle (Proverbes, Job), historique (Esdras, Néhémie, Chroniques), ainsi que le livre de Daniel – le plus récent puisqu’il est datable de -167 environ – mis au rang des grands prophètes dans les Bibles chrétiennes.

 

Difference entre l’hébreu biblique et l’hébreu moderne

L'hébreu biblique est une langue religieuse, sans doute différente de la langue parlée par la population. On y retrouve en effet essentiellement des termes pouvant être utilisés dans un contexte religieux. On a ainsi remarqué une certaine pauvreté de la langue biblique : la Bible ne comporte pas plus de 8 000 mots, dont 2 000 seraient des hapax (des termes n'apparaissant qu'une seule fois), et ces mots sont construits sur seulement 500 racines hébraïques. Un vocabulaire populaire plus diversifié, maintenant disparu, a dû exister à côté de la langue formaliste et spécialisée de la Bible.

L’histoire de l’hébreu est associée au destin du livre le plus fondamental de l’humanité: la Bible. Bible Académie est un programme conçu, pensé et réalisé par acoursdhebreu.com qui vous dispensent, en plus d’une formation classique en hébreu des cours d’hébreu biblique.

Élie Cohen, fondateur du site de formation d’hébreu, est accompagné de Nicolas Baguelin, professeur d'hébreu biblique à l'association des amis de l'hébreu biblique
et Yoav Lévy, chercheur en études juives . Tous les 3, à travers des extraits choisis prélevés de la Bible, vous proposent une lecture inédite et passionnante. L’idée : vous enseigner l’hébreu en partant des origines. Nos 3 experts vous guideront et vous aideront à appréhender des textes bibliques divers et variés par leurs styles, leur difficulté, leur accessibilité lexicale. L’objectif de cette approche est de mieux comprendre l’hébreu d’aujourd’hui mais aussi de prolonger votre apprentissage d’hébreu biblique vers une utilisation concrète du vocabulaire et tournures enseignées. Nous nous intéresserons à la grammaire et à la conjugaison, nous analyserons la syntaxe, nous vous donnerons les mots et expressions utiles qui découlent des extraits analysés. Nous nous intéresserons au sens, bien sûr, en vous démontrant combien il est plus riche de lire dans le texte original plutôt qu’une traduction monolithique. Notre démarche peut convenir à toute croyance et obédience car elle n’est pas motivée par un cheminement religieux mais historico- linguistique. Le ton sera bon enfant tout en gardant une expertise à toute épreuve. L’idée, ici, est véritablement de prendre l’hébreu comme une langue vivante et de la considérer pour ce qu’elle est, une sorte de langue morte ressuscitée à l’histoire sans nulle autre pareille.


Les Cours d’hébreu biblique sont inclus dans votre abonnement intégral.

 

 

Démarrer ma formation d'hébreu

 

Je teste mon niveau gratuitement