Notre méthode utilisée dans une école de Marseille

  • Actualités
  • 01 Juillet 2020
  • Aucun commentaire

Ça y est ! Le système éducatif s’empare de la méthode Acoursdhebreu pour des classes de collège, une première. En effet la professeure d’hébreu d’un collège juif de Marseille a jeté son dévolu sur notre manuel niveau faux débutant: 50 leçons pour démarrer l’hébreu et acquérir toutes les bases pour commencer à parler et rédiger en hébreu. Cela fait un moment que l’on crie sur tous les toits que le niveau d’hébreu est mauvais voire inexistant dans les écoles juives. Les élèves au sortir du bac ne savent pas dire une phrase sans faire une faute de grammaire ou de syntaxe quand ils savent déjà aligner des mots.

La faute à qui ? Aux méthodes employées bien sûr ! Les élèves de collège ou de lycée étudient des textes d’un niveau universitaire sans en approfondir les notions de syntaxe, de grammaire ou de conjugaison. Attention, nous ne jetons pas l’opprobre sur la totalité de la profession, ce serait fautif et injuste. Il y a des professeurs excellents. Le problème, ce sont les supports pédagogiques qui ne sont pas adaptés. Ce n’est pas faute, de notre côté, d’avoir essayé de convaincre l’alliance Israélite Universelle ou le Fonds Social juif unifié. Malheureusement toutes nos requêtes et nos propositions sont restées lettre morte. Voilà que le salut arrive de la société civile, curieuse et volontaire. Nous aurons les résultats de ce choix fin d’année scolaire prochaine et saurons comment À cours d'hébreu a rempli sa mission.

Il risque d’y avoir de vrais changements ces prochaines années, et nous les appelons de nos vœux.